Pour mener à bien votre projet, il est indispensable de suivre les différentes étapes d’un parcours qui vous mènera de l’idée initiale au lancement de votre entreprise.

De l'idée au projet

Vous avez une idée ou un projet de créateur, prenez le temps de la reflexion pour travailler :
- votre projet personnel
- votre cible client
- votre offre commerciale

L'adéquation homme/projet

Vérifier la cohérence de votre projet consiste à faire un bilan personnel de la situation actuelle et à venir, en tenant compte :

- de vos contraintes (entourage, famille, santé, apport personnel et besoins personnels...)
- de vos motivations et de vos objectifs personnels (autonomie, assumer les responsabilités, travailler avec son conjoint, concrétiser un rêve...)
- de vos compétences et de vos expériences
- des contraintes administratives et réglementaires du projet

L’étude de marché

C’est une étape fondamentale et vivement conseillée pour tout futur chef d’entreprise. En réalisant une étude de marché vous avez l’opportunité de :

- mieux connaître les grandes tendances et les acteurs de votre marché, et vérifier l'opportunité de vous lancer
- réunir suffisamment d'informations qui vont vous permettre de fixer des hypothèses de chiffre d'affaires et donc établir votre budget prévisionnel
- faire les meilleurs choix commerciaux pour atteindre vos objectifs

Choisir une implantation au service de votre projet d’entreprise

- Dans des secteurs favorisant l’accès à votre clientèle, vos fournisseurs…
- Dans un local qui vous permet de répondre aux besoins et contraintes techniques, fonctionnelles et réglementaires de votre activité
- Au plus près de vos contraintes de rentabilité

Pour cela, la CMA vous accompagne, de la définition du besoin jusqu’à l’aide à la recherche de locaux

Les prévisions financières

Cette étape a pour objectif principal de vérifier la viabilité de votre projet de création d’entreprise. Cela consiste à traduire en chiffres l'ensemble des informations réunies au cours des étapes précédentes et établir les documents nécessaires à une demande de financement :

- plan de financement de départ
- compte de résultat prévisionnel
- plan de trésorerie

L'immatriculation

Pour vous immatriculer vous devez avoir suivi préalablement le SPI (Stage de Préparation à l'Installation). Le CFE (Centre de Formalité des Entreprises) est le guichet unique auprès duquel le porteur de projet artisanal peut déposer sa demande d’immatriculation, de modification ou de cessation d’activité. Pour encore faciliter le processus, un service en ligne a été ouvert.

Les premiers mois d’activité

Ça y est, votre entreprise existe ! Durant les premiers mois de votre nouvelle activité, vous allez :

- découvrir et vous familiariser avec un nouveau monde, celui de l'entreprise et de son environnement,
- mettre en œuvre les moyens et procédures qui vous permettront de contrôler l'efficacité commerciale et administrative de l'entreprise
- vérifier que vos garanties d'assurance correspondent bien à votre activité

Découvrez l'accompagnement de la CMA du Rhône pendant les 3 premières années d'activité de votre entreprise