En tant que chef d'entreprise, vous vous demandez si vous pouvez poursuivre votre activité ou bien fermer votre business en raison du contexte sanitaire actuel ?

 

Grâce à une question simple, vous pouvez déterminer facilement si votre activité doit s'interrompre ou non :

Est-ce que l’entreprise accueille du public ?

Si oui, se référer aux arrêtés du 14, 15 et 16 mars et la règle est simple : si l’entreprise n’est pas "indispensable à la vie de la nation" (commerces alimentaires, pharmacies, banques, stations-services ou de distribution de la presse, services publics de transport), alors l’entreprise doit fermer.

Si non, l’entreprise peut continuer à produire et rester ouverte, avec les règles suivantes :​​

  • Tous les salariés qui peuvent télétravailler doivent le faire.
     
  • Les autres peuvent venir au travail (leur déplacement est autorisé par le premier point du premier article du décret relatif au déplacement).
     
  • Le chef d’entreprise doit faire preuve de discernement  et se demander s’il n’est pas possible de différer la venue de ses salariés sur le lieu de travail sans que cela ait un impact majeur
     
  • Dans tous les cas, il faut que les activités en présentiel respectent totalement les gestes barrières : adopter une organisation du travail qui ne mettent pas les salariés en contact rapproché, respecter les distances minimales, pas de regroupement, fournir du savon, etc.

Pour plus d'informations
 

  N'hésitez pas à consulter le site de la DIRECCTE ou à contacter directement son unité départementale du Rhône au 04 72 65 58 50.

  Consultez notre page mise à jour quotidiennement : Coronavirus : mesures de soutien aux entreprises & contacts utiles


Retour aux actualités