La validation des acquis de l’expérience est un droit (loi de modernisation sociale du 17/01/2002), un acte officiel de reconnaissance fondé sur les compétences acquises par l’expérience en général, quelque soit le cadre des activités.

Objectifs

Obtenir tout ou partie d'un diplôme, d'un titre ou d'une certification professionnelle, en faisant reconnaître son expérience professionnelle et les compétences développées dans son activité sans passer par la formation.

Pour qui ?

 Artisans, conjoints d'artisans, salariés, bénévoles et demandeurs d'emploi engagés dans la vie active depuis au moins d'un an.

Pré requis

Pouvoir justifier d'1 an d'expérience professionnelle ou extra-professionnelle dans une activité en rapport direct avec le diplôme ou titre visé.

Quel que soit le statut de la personne, les périodes de formation et les stages ne sont pas pris en compte dans la durée d'expérience requise.

 Ne pas avoir quitté cette activité depuis plus de 5 ans.

Service formation professionnelle
Tél. 04 72 43 43 54

En savoir plus sur la VAE

Les différentes étapes de la VAE

DÉFINITION DU PROJET PROFESSIONNEL
Information, conseil, aide au choix de la certification ou du titre.

RECEVABILITÉ
Préparation & dépôt du dossier de recevabilité composé :
- D’informations générales: état civil, situation professionnelle, niveau de formation...
- D’informations relatives à l’expérience : activités
professionnelles, associatives, syndicales, formation initiale ou continue...
- De pièces justificatives

DOSSIER VAE
Constitution et remise du dossier VAE composé :
- D’une description de votre expérience professionnelle et personnelle
- Des preuves de la réalité de votre pratique professionnelle (accompagnement possible)

VALIDATION PARTIELLE OU TOTALE PAR LE JURY
Entretien, évaluation orale et délibération du dossier par le jury