Faire une partie de son apprentissage à l'étranger

La mobilité européenne et internationale des jeunes en formation professionnelle devient peu à peu une réalité. Ainsi, il est de plus en plus fréquent que des apprentis bénéficient, au cours de leur formation, d'une expérience au sein d'une entreprise étrangère.

La possibilité d'effectuer une partie de son contrat d'apprentissage dans une entreprise européenne est désormais inscrite dans la réglementation.

Les conditions

La première condition est d'avoir l'accord de son employeur. En effet le contrat d'apprentissage est un contrat de travail et si une partie de ce contrat se déroule à l'étranger c'est parce que l'employeur l'a décidé ou l'a accepté.

Les conséquences sur le contrat d'apprentissage

  • Votre salaire est maintenu
  • Vous restez affilié à la caisse française de protection sociale
  • Vous restez salarié de l'entreprise française
  • Vous devez respecter les consignes en vigueur dans l'entreprise d'accueil à l'étranger
  • Cette mobilité devra être préalablement acceptée par le Rectorat
  • Au sein de l'entreprise d'accueil, une personne sera désignée pour vous suivre plus particulièrement
  • Cela ne vous pénalisera pas pour le passage de votre examen

Les aides financières

Aide de 95€ / semaine + aide forfaitaire complémentaire pour les apprentis (uniquement pour Explo'RA Initial). Pour obtenir cette bourse vous devez obligatoirement passer par votre CFA.

Aide de 220€ par semaine. Pour obtenir cette bourse vous devez obligatoirement passer par votre CFA.

  • Aides de l'OFAJ ou du SFA pour les mobilités vers l'Allemagne
  • Aides de l'OFQJ pour des mobilités vers le Québec

Plateforme régionale

Télécharger l'offre de services