Toute inscription réalisée en dehors des périodes d’inscription ne sera pas prise en compte.

En savoir plus sur l’examen Taxi et VTC

Mardi 27 Février 2018 :
Période d'inscription : du 26/12/2017 au 26/01/2018
Fin de traitement des dossiers d’admissibilité le jeudi 1er février 2018


Mardi 29 Mai 2018 :
Période d'inscription : du 26/03/2018 au 26/04/2018 inclus
Fin de traitement des dossiers d’admissibilité le jeudi 3 mai 2018


Mardi 30 Octobre 2018 :
Période d'inscription : du 27/08/2018 au 27/09/2018 inclus
Fin de traitement des dossiers d’admissibilité le 4 octobre 2018

 

Le traitement des dossiers entraîne l’envoi de mails et/ou SMS d’information : « dossier validé » ou « en attente de mise à jour ».
Tout dossier doit être complété en ligne au plus tard à la date de fin de traitement des dossiers d’admissibilité.
Tout dossier doit être traité via la plateforme informatique, aucun document papier ou remis par mail ne sera traité.

 

1) Avoir une adresse mail valide qui vous servira à créer votre compte pour déposer vos pièces dans le dossier d’inscription en ligne

2) Scanner et télécharger les pièces suivantes, dans votre dossier d’inscription en ligne :

Une photocopie de la carte nationale d’identité (recto et verso) ou du passeport en cours de validité
Pour les ressortissants de l’Union Européennes : une copie de la carte nationale d’identité ou du passeport en cours de validité dans leur pays.
Pour les personnes non ressortissantes d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’espace économique européen : un titre de séjour les autorisant à exercer une activité professionnelle en France. Est admis un titre de séjour temporaire valable 1 an pour vie privée et familiale autorisant à travailler en France, ou à travailler en qualité de salarié.

• Un justificatif de domicile de moins de trois mois mentionnant le nom et le prénom du candidat :

Les pièces acceptées :
- facture d'eau, d'électricité, de gaz ou de téléphone (y compris de téléphone mobile),
- avis d'imposition ou certificat de non-imposition,
- quittance d'assurance (incendie, risques locatifs ou responsabilité civile) pour le logement,
- titre de propriété ou quittance de loyer.
NB : la copie d'une facture électronique est acceptée.
Si vous habitez chez un proche (parent, ami...),
il faut présenter les trois documents suivants :
- photocopie de la pièce d'identité de la personne qui héberge,
- lettre de l’hébergeant signée certifiant que le candidat habite chez un tiers de manière stable ou depuis plus de trois mois,
- justificatif de domicile récent (moins de trois mois) au nom de l'hébergeant.

Si vous habitez à l'hôtel, il faut présenter les deux documents suivants :
- attestation du gérant ou du directeur de l'hôtel,
- document officiel au nom du candidat indiquant la même adresse (permis de conduire, avis d'imposition, attestation vitale, titre de pension, titre d'allocations familiales, document de Pôle Emploi).

• Une photocopie du permis de conduire de la catégorie B (recto et verso). À l’inscription, le permis doit être ni abîmé, ni déchiré, ni probatoire.
• Un certificat médical de moins de 2 ans, formulaire cerfa 14880 (2 pages) complété et signé par un médecin agréé
• Une photographie d’identité récente.
 

A savoir :

- A l’issue des épreuves d’admission, les préfectures seront en charge de vérifier la validité des pièces fournies par vos soins et pour les candidats admis de l’édition du certificat de capacité professionnelle.
- Tel que prévu par l’article R3120 – 7 du code du transport « NUL ne peut s’inscrire à ces examens :
S’il a fait l’objet dans les 10 ans qui précédent sa demande d’un retrait définitif de la capacité professionnelles – art L3124-11
S’il a fait l’objet dans les 5 ans qui précédent la demande d’une exclusion pour fraude lors d’un des examens prévus par le présent article (…) »

La Loi n° 2016-1920 du 29 décembre 2016 relative à la régulation, à la responsabilisation et à la simplification dans le secteur du transport public particulier de personnes, transfère au réseau des CMA l'examen auquel doivent se soumettre les personnes souhaitant exercer la profession de Taxi ou de VTC.

Les modalités concrètes d’organisation de ce nouvel examen devaient faire l’objet d’un décret et d’arrêtés qui ont été publiés ce vendredi 7 avril 2017 au Journal Officiel :

Décret n° 2017-483 du 6 avril 2017 relatif aux activités de transport public particulier de personnes et actualisant diverses dispositions du code des transports.

  • Arrêté du 6 avril 2017 relatif aux programmes et à l'évaluation des épreuves des examens d'accès aux professions de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur
    Objet : examen d'accès à l'activité de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur.
     
  • Arrêté du 6 avril 2017 fixant les montants des droits d'inscription aux épreuves des examens de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur
    Objet : montant des droits d'inscription aux épreuves de l'examen de conducteur de taxi et de l'examen de conducteur de VTC.
     
  • Arrêté du 6 avril 2017 relatif aux dispenses d'épreuves aux examens d'accès aux professions de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur
    Objet : dispositions transitoires relatives aux examens d'accès à l'activité de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur.

Mobilité des conducteurs de taxi 

Arrêté du 11 août 2017 relatif à la formation continue des conducteurs de taxi et des conducteurs de voiture de transport avec chauffeur et à la mobilité des conducteurs de taxi (lien https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/8/11/TRAT1722097A/jo/texte)

Le conducteur de taxi justifiant de deux ans d'activité et souhaitant poursuivre l'exercice de son activité dans un autre département que celui dans lequel il a obtenu son examen est tenu de suivre un stage de formation à la mobilité qui comporte quatorze heures de formation, et qui est dispensé en présentiel au sein d'un centre de formation agréé en application de l'article R. 3120-9 du code des transports situé dans le département au sein duquel il souhaite poursuivre son activité. Pour plus d’informations contacter les services de la Préfecture du Rhône DSPC / Bureau des Polices Administratives / TAXIS-VTC 18, rue de Bonnel – 69003 LYON.

L’examen se décompose en deux types d’épreuve :

  • des épreuves théoriques, sous la forme de questions à choix multiples et de questions à réponses courtes ;
  • une épreuve pratique, consiste en une mise en situation pratique de réalisation d'une course de taxi ou d'une mission de transport en voiture de transport avec chauffeur.

 

1/ Epreuves théoriques dite « épreuve d’admissibilité » :

Les épreuves communes d’admissibilités sont les suivantes :

Les épreuves spécifiques d'accès à la profession de conducteur de taxi sont les suivantes :

Les épreuves spécifiques d'accès à la profession de conducteur de VTC sont les suivantes :

Est déclaré admissible à l'examen le candidat qui a obtenu cumulativement :
- une note moyenne d'au moins dix sur vingt, calculée sur l'ensemble des sept épreuves d'admissibilité, pondérées de leurs coefficients respectifs ;
- une note d'au moins six sur vingt à chacune des épreuves A, B, C, D, F et G ;
- une note d'au moins quatre sur vingt à l'épreuve E.

Un candidat déclaré admissible peut se présenter trois fois à l'épreuve d'admission dans un délai d'un an à compter de la publication des résultats des épreuves d'admissibilité.

 

2/ Epreuve pratique dite « épreuve d’admission » :

L'épreuve pratique comprend une phase de conduite en circulation d'une durée minimum de vingt minutes, notée sur 20 points. La notation est effectuée selon les groupes de compétences suivants :

Pour l'épreuve pratique de l'examen d'accès à la profession de conducteur de taxi :

Pour l'épreuve pratique de l'examen d'accès à la profession de VTC :

Est déclaré reçu à l'examen le candidat qui a obtenu une note d'au moins douze sur vingt à l'épreuve pratique.

* montants réévalués au 1er janvier de chaque année sur la base de l'évolution du plafond de la sécurité sociale pour l'année en cours. La règle de l'arrondi à l'euro supérieur s'applique.

Pour les candidats bénéficiant de dispenses d’épreuves, voici les montants des droits d’inscription pour chaque épreuve :

Permanence téléphonique uniquement le matin de 8h30 à 12h

04 72 43 43 54
examentaxivtc[AT]cma-lyon.fr

Les dates d’examen en région Auvergne-Rhône-Alpes

Examen taxi/VTC - les résultats

Les candidats recevront les résultats et relevés de note des épreuves d’admissibilité et d’admission par courrier.

Pour les candidats admis

TAXI : les démarches à réaliser pour obtenir votre carte professionnelle

Prenez rendez-vous auprès de la préfecture de votre département d’exercice :

Pour le Rhône : http://www.rhone.gouv.fr/booking/create/26205

Pour préparer votre rendez-vous complétez la demande de carte professionnelle et munissez-vous de la liste des documents demandés.

VTC : les démarches à réaliser pour obtenir votre carte professionnelle

Chaque candidat doit établir une demande de carte professionnelle auprès de la préfecture de son lieu de résidence.
Pour les candidats domiciliés dans le Rhône : complétez et envoyez, par courrier avec suivi, votre demande de carte professionnelle et les documents à fournir à :

Préfecture du Rhône
DSPC / Bureau des Polices Administratives / TAXIS-VTC
18 rue de Bonnel
69419 LYON cedex 3

Compte-tenu des modifications intervenues dans les modalités de délivrance des cartes de chauffeur de VTC au 1er juillet 2017, l'édition des cartes professionnelles est suspendue momentanément. Une information sera publiée en septembre 2017 sur le site de la Préfecture du Rhône. >>  http://bit.ly/2vURczZ

Pour les candidats non admis

Les candidats non admis gardent le bénéfice de l'admissibilité, et peuvent se présenter deux autres fois à l'examen d’admission (sur une période d'un an).

Les résultats de la session du 30 mai 2017 de l'examen Taxi/VTC sont en ligne !

Rappel :

Pour être réputés admissibles, les candidats doivent avoir obtenu cumulativement: 

une note moyenne d’au moins dix sur vingt, calculée sur l’ensemble des épreuves d’admissibilité auxquelles ils se sont présentés, pondérées de leurs coefficients respectifs

une note d’au moins six sur vingt à chacune des épreuves A, B, C, D, F et G pour les candidats qui se sont présentés à ces épreuves

une note d’au moins quatre sur vingt à l’épreuve E pour les candidats qui se sont présentés à cette épreuve.

/!\ Pour les candidats non admissibles et souhaitant se représenter à l’examen, la totalité des épreuves sera à repasser.

Exception :
Les candidats bénéficiant d’équivalence conformément à l’arrêté du 6 avril 2017 relatif aux dispenses d'épreuves aux examens d'accès aux professions de conducteur de taxi et de conducteur de voiture de transport avec chauffeur peuvent s’en prévaloir jusqu'au 31 décembre 2017.
 

La CMA du Rhône organisera une nouvelle session d’admissibilité le 31 octobre 2017, l’ouverture des inscriptions se fera en ligne à compter du 28 août 2017.

Les résultats de la session du 31 octobre 2017 de l'examen Taxi/VTC sont en ligne !

Rappel :

Pour être réputés admissibles, les candidats doivent avoir obtenu cumulativement: 

une note moyenne d’au moins dix sur vingt, calculée sur l’ensemble des épreuves d’admissibilité auxquelles ils se sont présentés, pondérées de leurs coefficients respectifs

une note d’au moins six sur vingt à chacune des épreuves A, B, C, D, F et G pour les candidats qui se sont présentés à ces épreuves

une note d’au moins quatre sur vingt à l’épreuve E pour les candidats qui se sont présentés à cette épreuve.

/!\ Pour les candidats non admissibles et souhaitant se représenter à l’examen, la totalité des épreuves sera à repasser.

Les candidats admissibles seront convoqués à l’épreuve pratique d’admission qui se déroulera du 4 au 22 décembre 2017 au départ de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du Rhône.